Meilleurs vœux pour 2019

Vœux 2019Au nom du bureau de Finesse +, je vous souhaite une très bonne année 2019 pour vous et vos proches. Que celle-ci vous apporte, santé, joie et sérénité.

Pour notre loisir, cette nouvelle année apportera son lot de changements. Le plus immédiat est désormais l’obligation pour tous de disposer de l’attestation de formation et des extraits d’enregistrement de nos aéronefs. Au sein de nos clubs ou de nos amis, il est indispensable d’accompagner tous ceux qui auraient des difficultés pour se mettre en conformité avec la nouvelle réglementation. Sur nos terrains, nous ne devons laisser personne au bord de la piste.

2019 sera l’année de vérité pour le signalement électronique. Nous formons le vœu que l’Etat fasse désormais preuve de discernement dans les modalités de son application. Nous l’accompagnerons dans sa réflexion mais nous veillerons à ce que les intérêts des aéromodélistes soient respectés.

Enfin 2019 sera une année européenne à bien des égards. La réglementation européenne finale sera adoptée au cours de l’année. Finesse + a toujours montré son implication sur ce dossier. Avec nos partenaires européens, nous continuerons à peser sur ce dossier dans la défense de l’intérêt général.

Et plus que tout, je vous souhaite de très bons vols en liberté et en sécurité pour 2019 et surtout continuer à avoir autant de plaisir et de satisfactions avec ce merveilleux loisir qu’est l’aéromodélisme.

Pour le bureau, le président,

Didier Frutieaux

Meilleurs vœux 2018 !

Voeux 2018

L’ensemble du bureau Finesse Plus vous adresse ses meilleurs vœux pour l’année 2018.

Celle-ci s’annonce cruciale pour l’avenir de l’aéromodélisme car elle devrait voir la mise en œuvre des décrets de la « loi Drone ».

Finesse Plus sera extrêmement vigilante pour que cela ne signifie pas la fin de la pratique libre de l’aéromodélisme dans notre pays.

Grâce au travail accompli en 2017, à nos convictions et à votre soutien, nous continuerons à être source de propositions et à porter la voix de l’aéromodélisme du terrain en 2018.

« On continue ! »